On distingue 3 types d’éclairages dans un intérieur : l’éclairage général, l’éclairage ponctuel et l’ éclairage fonctionnel. Voici le dernier volet de nos articles consacrés à ce sujet et nos conseils pour réussir l’éclairage et l’illumination de votre intérieur.  

L’éclairage fonctionnel : une source lumineuse adaptée à l’usage

  Vous vous en doutez bien, on n’éclaire pas l’escalier comme la cuisine ou la chambre à coucher. Pour plus de confort, de sérénité et de bien-être, l’idéal est de bien associer vos luminaires et les ampoules à l’usage que vous faites de la pièce.

Dans la cuisine pour préparer de bons petits plats, dans la salle de bains pour ne pas rater la taille de sa moustache ou encore dans le bureau, bref, dans tous les espaces qui nécessitent concentration et application, il est important de bénéficier d’une source lumineuse franche, pour limiter la fatigue et que la lumière soit plus stimulante.

Ajoutez alors des lumières d’appoint comme une lampe à bras orientable sur le bureau, des spots au dessus de la crédence de la cuisine et des appliques autour du miroir …

Dans la chambre à coucher, installez une liseuse pour déguster votre livre préféré et préserver vos yeux. Si vous avez un dressing dans la chambre, pensez également des bandeaux de LED ou des spots orientables, pratiques et efficaces pour piocher vos vêtements en toute sérénité.

Dans le coin télé, ajoutez une source lumineuse derrière l’écran, dirigée vers le mur, vous gagnerez en confort et éviterez les maux de tête.

Pour l’éclairage fonctionnel, choisissez bien les matériaux

Le choix des matériaux a également son importance pour l’éclairage fonctionnel : Vous n’installeriez pas un lustre en cristal pour éclairer le garage, vous choisiriez plutôt un luminaire résistant pratique. Il en est de même (dans une moindre mesure bien sûr) pour le reste de vos espaces.

Nous vous conseillons donc d’adapter la matière à l’usage et à l’espace : dans la cuisine par exemple, pour nettoyer facilement les projections de graisse ou de sauce, évitez un suspension en tissu qui se tacherait facilement : optez plutôt pour un luminaire en inox ou en verre. Pensez pratique : dans l’escalier par exemple, évitez des luminaires trop saillants le long des murs.

Dans l’entrée, évitez une suspension trop basse pour ne pas risquer d’y mettre un coup en enfilant la manche de votre pardessus…

Quelle ampoule pour l’éclairage fonctionnel ?

Les pièces dites « techniques » comme la cuisine et la salle de bains nécessitent également une luminosité franche et claire, choisissez alors des ampoules dites « lumière du jour » ou « blanc chaud léger » pour votre confort, ce qui correspond à une température de couleur d’environ 4000 K et supérieur à 1000 lumens (jusqu’à 6500 K (pour la garage ou l’atelier).

Notez cependant que “éclairage fonctionnel” ne signifie pas pour autant “luminaire disgracieux…”. Vous pouvez bien entendu installer des luminaires beaux et pratiques à la fois *)  

 

 

pierre chevron artist about
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • Pinterest

Pierre Chevron | Artiste plasticien et créateur de luminaires

J’aime révéler le potentiel esthétique des objets, imaginer des créations belles et uniques, en harmonie avec votre personnalité.

Nous avons fondé pour vous JeanLux.com, atelier de créations lumineuses, poétiques et charmantes qui se fondent dans votre ambiance, éclairent avec chaleur et style l’âme de votre intérieur.

0
Connecting
Please wait...
Laisser un message

Nous ne sommes pas en ligne. Veuillez laisser un message.

Votre nom
* Email
* Votre question
Support en ligne

Besoin d'aide ? Discutons ensemble.

* Votre nom
* Email
* Votre question
En ligne
Feedback

Help us help you better! Feel free to leave us any additional feedback.

Laissez-nous vous aider. N'hésitez pas à nous laisser votre avis.

Comment notez-vous notre Helpdesk ?

Pin It on Pinterest

Share This